Logo Lokipic
,

J’ai connu Lokipic grâce au bouche à oreille et c’est avec plaisir que je vous fait découvrir son bel univers autour de la petite enfance. Solène est pleine de talent et  pose toutes ses idées sur le tissu… On adore et moi je craque pour son mémo en tissu ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
mots d'enfant
, ,

Me revoici de nouveau par ici, ça fait un petit bout de temps que je n’ai rien écrit… Pour tout vous dire, en ce moment nous vivons dans les cartons et les travaux. J’ai donc un peu moins de temps à consacrer au blog mais je vais retrouver un « rythme normal » petit à petit.

J’ai eu envie de partager avec vous les petits mots d’enfant de Baby Monkey. Ses petites pépites verbales. Ses boulettes d’enfant qui me font fondre et me font aussi mourir de rire. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
LOGO Little M.E.
,

C’est le retour des interviews auprès des créatrices, aujourd’hui c’est Madly qui se livre et nous parle de son 3ème bébé Little M.E.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lamala
,

Ce week-end nous avons fêtez Pâques en famille. Comme tout le monde nous nous sommes goinfrés de chocolat mais nous nous sommes également régalez avec les lamala que j’ai préparé.

L’amoureux est né en Alsace donc c’est sa petite madeleine de Proust. Le Lamala ou le petit agneaux de Pascal ce mange traditionnellement le week-end de Pâques. Voici un peut d’histoire avant de passer en cuisine : cette mini brioche en forme d’agneau permettait aux ménagères et aux boulangers de se débarrasser du stock d’œufs accumulés tout au long du Carême où leur consommation est exclue.

Pour 2 lamalas il vous faut : Lamala recette
  • 100gr de fécule de pomme de terre.
  • 200gr de farine bio.
  • 280gr de sucre dont un sachet de sucre vanillé.
  • 6 oeufs.
  • une pincée de sel.
  • Une pointe de couteau de levure.
  • Du sucre glace.

Faites chauffer votre four à 180°C chaleur tournante.

Mélangez le sucres et les oeufs au fouet très énergiquement durant 10 minutes pas plus ni moins. L’aération de vos petits agneaux en dépend. Perso j’ai opté pour le fouet électrique mais chacun son endurance…

Incorporez le reste des ingrédients délicatement à l’aide d’une cuillère en bois. Oui en bois, le secret d’un lamala réussit tient à ce genre de petits détails 😉

Beurrez vos 2 moules puis remplissez les.Enfournez durant 40 minutes. Une fois le temps écoulé attendre 5 minutes avant d’ouvrir et de démouler le Lamala.

Attention : Ne laissez pas le Lamala refroidir sinon il restera accrocher au moule.

Une fois refroidis et avant de servir, saupoudrez les Lamalas de sucre glace.

Si vous n’avez pas de moules pour vos Lamalas, pas de panique. Cliquez sur les images si dessous :

Encore un grand merci à Anne et son petit avrilet pour la recette.

♥♥♥

Anaïs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
cup menstruelle mooncup-b
, , ,

Cela ne sera pas l’article le plus glam du blog mais je souhaitais partager avec vous mon expérience concernant la cup menstruelle… Si cela ne te branche pas, je ne te force pas à lire mais réfléchit y peut être à 2 fois…

Il y a un peu moins de 10 ans alors que j’étais encore étudiante, j’avais vaguement entendu parler de la cup. Une camarade de promo en parlait souvent. Mais pour moi il en était hors de question. Je trouvais que c’était pour les baba-cool, hippie écolo de merde (oui j’étais jeune et conne que veux tu). Donc NO WAY, il était impossible de m’imaginer me mettre un petit gobelet dans la foufoune.

Cela fait maintenant 3 cycles que je suis passée à la cup et j’en suis satisfaite. Seul les imbéciles ne changent pas d’avis…

Pourquoi je suis passée à la cup?

Avant de devenir maman je ne jurais que par les tampons. C’était pour moi le plus pratique, je n’avais aucun soucis avec. Puis une fois le passage de Baby Monkey… mon corps ne les supportait plus du tout. Oui mon corps les expulse sympa hein! J’ai donc dû passer aux serviettes hygiéniques et quelle galère !  Certaines ont une odeur que je ne supporte pas, d’autres ont un adhésif qui te flingue ta lingerie, sans parler des substances chimiques qui se trouvent à l’intérieur… Bref je souhaitais trouver une alternative.

N’étant pas passer aux couches lavables pour Baby Monkey, je n’en voulais pas non plus pour moi donc je me suis lancée et j’ai acheté ma cup en magasin bio : La Mooncup B.

Comment choisir sa cup menstruelle ?

Pour choisir sa cup menstruelle je pense qu’il est primordiale de se connaitre. Connaitre son flux, la nature de vos pertes, savoir si votre périnée est tonique ou non, si vous êtes étroite…

J’ai par exemple pris la Mooncup B alors qu’elle est conseillée pour les moins de 30 ans sans accouchement par voie basse. Mais physiologiquement c’est celle qui me correspond le mieux.

Je vous conseille d’ailleurs vivement de faire ce petit test  (proposé par le site EasyCup) pour vous guider dans votre choix. Personnellement cela m’a bien servi.

Et comment ça fonctionne ?

Plutôt de de grand discours je vous propose de regarder cette vidéo :

J’ai personnellement coupé la totalité de la tige car elle me gênais. Pour autant je n’ai aucune difficulté à retirer ma cup. Ayant un petit flux je dois la vider qu’une fois par jour et je le fais sous la douche.

Mon avis sur la chose :

Pour faire court je kiffe! Pas de fuite, pas d’odeur, confortable (elle sait se faire oublier), économique sur le long terme et écologique… Je me demande juste pourquoi je n’y suis pas passée plus tôt en fait.

Pour autant je ne suis passée à la cup de manière exclusive. Mon corps a tendance à l’expulser en fin de cycle… Je porte donc parfois des serviettes périodiques Naty Eco que je vous conseille grandement aussi.

Je vous conseille d’essayer ne serait-ce que par curiosité ! Cela vous permettra de vous rendre compte si ce que vous pensiez pénible, difficile ou gênant l’est réellement. Bref de vous faire votre propre avis 😉

♥♥♥

Anaïs.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Autisme Espoir Vers l'Ecole
,

Aujourd’hui a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Cette journée à pour but de mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.

L’autisme touche 1 personne sur 150 dans le monde.La France compte environ 430 000 personnes atteintes d’autisme à des degrés divers, dont 25% d’enfants.

J’ai donc décidé de vous parler de l’association Autisme Espoir Vers l’École et de la méthode des 3i. J’ai choisi cette association car c’est elle qui accompagne Héloïse. Héloïse aurait dû être la jumelle de Baby Monkey si celui-ci n’avait pas décidé de sortir un mois plus tôt. Cette petite puce a eu la chance d’être diagnostiquée autiste très tôt, à l’âge de 2 ans et demi. C’est la nièce d’une collègue et je suis son évolue régulièrement. Elle a le même âge que mon petit garçon mais évolue à son rythme et fait de super progrès depuis la prise en charge par les 3i. Je suis très touchée par son histoire et le combat que mène sa famille. La voici dans sa salle de motricité spécialement pensée pour elle.

Héloïse autisme

L’association AEVE est une association composée de bénévoles, qui promeut la méthode de jeu 3i pour amener les enfants diagnostiqués autistes à une vie sociale et scolaire aussi normale que possible. Créée en 2005, elle a suivi 500 enfants autistes dans toute la France au domicile des parents. La méthode respecte le rythme d’éveil de chaque enfant.

La méthode des 3i, est une approche développementale, qui cherche à rétablir, grâce au jeu, le développement bloqué à la naissance ou dans les premiers mois de la vie aux niveaux des sens, de la communication et de la conscience de  soi. L’enfant a occulté les étapes basiques du développement entre! 0 et 3 ans et cette méthode l’amène à s’éveiller par étapes. Cette méthode se concentre sur le développement sensoriel, sans processus de répétition et de façon naturelle.

  • Individuelle :!’enfant est seul avec le bénévole, dans un environnement adapté.
  • Interactive : la méthode est basée sur la communication, le jeu partagé avec l’enfant.
  • Intensive : l’échange se fait 6 heures par jour, 7 jours sur 7.

Voici ma petite participation à la journée de sensibilisation à l’autisme et je fais un gros bisous de loin à la presque jumelle de Baby Monkey, Héloïse.

22 mars journée autisme

Nous serons présents à cette marche, ça vous dit de nous rejoindre?

♥♥♥

Anaïs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
fashionizy-logo
,

Lors du spot des Efluent Mum qui a eu lieu en novembre 2016, j’ai pu faire la connaissance du tout nouveau site Fashionizy. Ce site propose de vendre et/ou d’acheter des vêtements d’occasion en 2 clics et 3 mouvements. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
TUT TUT métiers
,

Si tu es parents d’un enfant de plus de 9 mois, tu connais forcément la gamme TUT TUT de chez Vtech… A la maison les Tut Tut sont très présents. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
3 ans
, ,

Bizarrement cette année je n’ai pas eu de coup de blues pour son anniversaire contrairement à l’année dernière. Il y a une semaine tu as eu 3 ans mon grand garçon… Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Développer l'estime de soi de son enfant
, ,

L’éducation bienveillante est un peu dans la bouche tout le monde en ce moment. Je ne suis pas contre loin de là mais je ne suis pas cette maman que certains ouvrages décrivent. Ce livre m’a permis déculpabilisée en tant que maman et je l’en remercie. Il m’a donné des clés pour Baby Monkey. Mais attention aujourd’hui j’ajuste encore et toujours.

Je fais au mieux, en tant que parents nous nous remettons en question au quotidien. Mais nous faisons aussi avec notre histoire, nos caractères et notre fatigue plus ou moins grande selon les jours. Mais le seul but est de faire au mieux pour LUI.

En tant que maman j’aime plus que tout mon fils. Je lui répète plusieurs fois par jour pour qu’il ne l’oublie jamais mais aussi mais aussi pour que lui aussi apprenne à s’aimer. A travers ce bouquin  j’ai compris que l’estime de soi de nos enfants dépend fortement de nous parents. Nos mots et nos actions, ont le pouvoir de la développer ou de l’amoindrir. Alors j’ai englouti ses pages pour meiux comprendre.

L’auteure Petra Krantz Lindgren est aussi une maman blogueuse. Diplômée en Science Comportementales, elle vit à Stockholm (dommage il sera difficile de se croiser au parc…). Riche de connaissances, elle à fait le choix de partager ses savoirs et nous régale avec son premier livre sur la parentalité. Si vous maitrisez le suédois vous pouvez retrouver son blog ici.

Tout au long de son écrit l’auteure nous propose de replacer nos mots ou réflexions qui s’apparentent assez souvent à des jugements, des évaluations ou encore un étiquetage par des questions de curiosité qui lui montre notre intérêt à l’enfant. Car l’estime de soi passe énormément par l’intérêt que les autres peuvent nous porter. Si l’autre s’intéresse à moi c’est que je suis intéressant. C’est qu’il m’apprécie donc je peux également m’apprécier pour ce que je suis. L’estime de soi est l’aptitude fondamentale à partir de laquelle toutes les autres se développent. Elle est donc à remettre au centre de tout projet éducatif…

Depuis que j’ai ouvert ce livre, je reviens souvent sur certains passages. Certains conseils résonnent en moi comme « exprimer sincèrement son besoin d’être ensemble » et « montrer de l’intérêt  à l’égard de l’enfant ». Pour son premier livre j’apprécie comment Petra Krantz Lindgren a pensé la structure de son livre car elle nous donne des exemples sous forme de tableaux, d’hypothèses, de discussions et de piste à suivre. Je suis conquise et je vous le conseille afin de pouvoir vous y plonger selon vos besoins.

Pour les 2 ans du blog, Eyrolles me permets de vous en faire gagner un exemplaire… Je vous conseille pour cela de vous rendre sur la page Facebook du blog.

mum_birthday_eyrolles

En tant que parent il faut garder en tête qu’une bonne estime de soi est un passeport pour la vie pour nos chers petits.

♥♥♥

Anaïs.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !