Cette semaine est la dernière semaine de crèche pour Baby Monkey. C’est une grande page qui se tourne et j’en suis toute chose…

Je pense que jeudi soir, comme la première fois ou j’ai laissé mon fils quelques minutes pour l’adaptation; je quitterai la crèche avec les larmes aux yeux.

Il y a bientôt 3 ans, je laissais ce que j’avais de plus cher à des inconnues. Aujourd’hui certaines têtes ont changé mais ce n’est plus des inconnues, loin de là même! Elles nous ont accompagnés durant 3 longues années. « Les Filles » ont été présentes dans les bons moments et les plus difficiles aussi. Elles ont su trouver les mots pour nous rassurer, nous aiguiller et nous mettre en confiance.

J’ai très rapidement laissé mon fils en toute sérénité. Je savais que quoi qu’il puisse arriver, il était bien entouré.

« Les Filles » ont énormément apporté à Baby Monkey. Elles ont su l’apprivoiser lui qui faisait la grève de la faim les premiers temps. Elles ont su l’accompagner au quotidien, être présentes lors de certaines grandes découvertes et être bien veillantes avec lui. Mawa, Caroline, Sylvie, Isabelle, Claire, Nathalie : « Les Filles » je vous dit un grand MERCI. Un merci bien particulier à Nathalie. Ce n’était pas sa « référente » mais depuis 2 ans Baby Monkey entretien une relation particulière avec elle. Le matin, il est plus enjoué lorsqu’elle est présente, il nous en parle souvent avec les yeux qui pétillent et mon échangé avec elle lors de la fête de fin d’année me conforte pour dire que oui, il y a bien quelques chose de fort entre eux. Je sais qu’elle va beaucoup lui manquer dans les premier temps et qu’il nous parlera longtemps d’elle. C’est une professionnelle en or. Je sais qu’on en rencontre pas partout et je suis très heureuse de l’avoir connue à ce moment là.

fête de la crèche

Cela ne va pas être si facile que ça de sortir du cocon qu’est la crèche. Car malgré tout, je sais que nous avons été nous aussi maternés en tant que parents.

« Les Filles » sont persuadées que tout se passera bien pour Baby Monkey au centre de loisirs puis à l’école. Elles le sentent près et assez mature. Lui, il a hâte et encore le mot est faible! Depuis plus d’un mois, chaque matin, il ne veut plus aller à la crèche et dit vouloir aller à l’école car « c’est un grand maintenant ».

Maintenant, je crois que c’est simplement moi qui ne suis pas totalement prête… lâcher prise, faire confiance à d’autre professionnels, tout ça tout ça… Ce n’est pas hyper facile mais c’est ainsi. Pour lui je le ferai et je vais tout faire pour ne pas lui montrer mes craintes. Finalement, je dois juste lui faire confiance, le laisser grandir et me rendre à l’évidence que c’est n’est plus un bébé mais bien un petit garçon 😉

souvenir de crèche

Au revoir la crèche, tu va nous manquer et nous garderons de bons souvenirs…

♥♥♥

Ana